• WET : Retransmission (2021)

     

    WET : Retransmission

    W.E.T. : Retransmission (2021)

     

     

     

    C'est avec un grand plaisir que je retrouve ce groupe qui m'enchante depuis leur début en 2009 avec leur premier album éponyme. Alors à nouveau petite explication du nom du groupe : Le W pour WORK OF ART dont Robert Sall le claviériste fait partie, puis le E pour ECLIPSE, dont Erik MÄRTENSSON est le guitariste, et enfin le T pour TALISMAN, dont Jeff Scott Soto est le chanteur. Ils nous présentent ici leur quatrième album studio. Pas de grand changement avec le précédent album sorti en 2018. Seule différence Andreas Passmark qui arrive à la basse, sinon le line-up reste le même. Alors oui, c'est toujours un grand plaisir de retrouver ce groupe et de retrouver la voix de Jeff. Un Jeff qui est très occupé puisque il y a quelques mois, je vous présentais déjà « Wide Awake » sorti en novembre 2020. Le groupe nous propose ici « Retransmission » qui vient de sortir chez Frontiers Records.

     

     

     

    L'album démarre avec l'hyper dynamique « Big Boys Don't Cry ». D'entrée, ce morceau vous trottera dans la tête ! Hyper mélodique, vif et rentre-dedans, les voix (et là cerise sur le gâteau de Jeff et Erik) sont bien balancées ! La mélodie est au top et le refrain super facile. Un titre idéal pour démarrer l'album ! Dans le même registre « The Call Of The Wild » qui démarre « tout en douceur » avant de vous exploser en pleine face. J'aime la façon de chanter de Jeff, cette voix suave, sexy, sensuelle, sucrée ?! Mais je m'égare, désolée.... Bonne mélodie, belle partie de guitare, vous ne pouvez vous empêchez de battre le rythme. Par moment un petit côté HEAT, se fait entendre. En tout cas, que du bon ! On poursuit toujours dans le dynamisme avec « Beautifuf Game », le rythme va tel un cheval au galop ! Jaime ça ! Et que dire du tubesque « You Better Believe It » qui continue dans ce registre dynamique. La mélodie vous trotte dans la tête, c'est facile à retenir, et à environ à 1mn50, la mélodie pourrait presque embrayer sur un solo de « The Final Countdown » de Europe ! « How Do I Know » et « One Final Kiss » tout deux à la limite du mi-tempo bien musclé et du morceau vif et dynamique. En tout cas point commun de ces deux morceaux, c'est qu'ils clôturent bien le registre et introduisent bien le reste des mid tempo à venir ! Des titres qui vous trottent dans la tête et vous font battre la mesure, j'adore !

     

     

     

    Pour ce qui est des morceaux plutôt mid-tempo déjà donc introduits partiellement par les 2 titres cités au-dessus, il y a « The Moment Of Truth » qui est quand même super bien balancé. La mélodie est sublime, la voix au top ! Que dire ? On continue ce registre avec «How Far To Babylon », bien musclé aussi, un peu groovy, mais ça passe super bien, et puis la voix de Jeff supporte bien ce style vocal ! Ca le fait super bien ! « Coming Home » enfonce le clou ! Tubesque là aussi, tout est énorme, le solo de guitare, la mélodie, la voix super bien placée, les chorus de fou. Cela vous trotte dans la tête, vous fait battre le rythme, c'est fun, c'est frais, c'est gai, j'adore !

     

     

     

    Mais bien sûr il y a aussi les ballades ! Et là, c'est de la ballade de compétition ! « Got To Be About Love » ouvre le bal des ballades à tomber par terre ! Mais c'est une ballade musclée, vous ne risquez pas de roupiller dessus, vous voyez ? La mélodie est sublime, la voix magnifique, je suis sous le charme ! Une fois de plus Jeff fait ce qu'il veut de sa voix. Quel chanteur ! Quel son de guitare ! J'adore ! Et on termine avec « What Are You Waiting For ». C'est une ballade mid-tempo puissante. Et une fois de plus, quelle voix ! Quelle mélodie ! J'adore ! Sublime partie de guitares à la fin ! Du grand art ! Merci.

     

     

     

    Vous l'aurez compris, je ne vais pas tourner autour du pot (de miel, comme la voix de Jeff, sucrée comme du miel...). Bref, j'ai adoré cet album ! Rien n'est à jeter ! C'est probablement leur meilleur album même ! 11 titres et presque 11 tubes ! Bon j'exagère un peu, mais c'est très bon ! C'est efficace ! C'est spontané, c'est frais, c'est fun ! Un bon moment d'écoute, je ne m'en lasse pas ! Mes coups de cœur de cet album du coup : « Big Boys Don't Cry », «Got To Be About Love », « Coming Home », « What Are You Waiting For » et « You Better Believe It ». Je ne peux que vous inviter à écouter, savourer, déguster cet album, t'ention le diabète vous guette, avec la voix sucrée de Jeff... Merci messieurs pour ce bon moment !

     

     

     

    Tracklist :

     

    01. Big Boys Don't Cry
    02. The Moment Of Truth
    03. The Call Of The Wild
    04. Got To Be About Love
    05. Beautiful Game
    06. How Far To Babylon
    07. Coming Home
    08. What Are You Waiting For
    09. You Better Believe It
    10. How Do I Know
    11. One Final Kiss

     

    Line-Up :

     

     

    Andreas Passmark: Basse
    Erik Martensson: Guitares / Claviers / Choeurs
    Jeff Scott Soto: Chant
    Magnus Henriksson: Guitares
    Robban Bäck: Batterie
    Robert Säll: Guitares / Claviers

     

     

     

    Label : Frontiers Records

     

    Big Boys Don't Cry

    One Final Kiss

    Got To Be About Love

    « Floor Jansen : Vidéo Fan FryidayVisions Of Atlantis : A Symphonic Journey To Remember Live (2020) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :