• Tarja Turunen à Lyon le 6 février 2014 : live Report par Anne Pierre

    Tarja Turunen à Lyon le 6 février 2014 au Transbordeur

     

    1902925_615504041832194_1362180851_n

     

    Un rendez vous que je n'aurais manqué pour rien au monde ...

    La salle est comble.

    Mon fils, qui m'avait accompagnée pour me faire plaisir, disparait dans la fosse, je reste sur les gradins au fond pour pouvoir faire des photos sans avoir de "grande tête" devant moi. J'observe le public et suis surprise de le voir si éclectique : vieux métalleux routards, gothiques magnifiques, femmes quinqua au look sages venues seules, métalleux chevelus (<3 <3) bandes d'étudiants .... Tarja rassemble un public venu de nombreux horizons musicaux : il faut aimer le bon gros métal nordique, (j'adoooooooooore) il faut aimer le lyrique il faut aimer les jolies mélodies, mais le tout va si bien ensemble !!!

    Dans le cintre un type avec lampe frontale installe un rideau rouge devant la scène, à côté de moi l'ingé son donne des instructions en finlandais aux techniciens qui préparent les instruments sur scène derrière le rideau. Quelle langue incroyable !

    Les musiciens se mettent en place : un violoncelliste sur la scène du Transbo ! (métal symphonique oblige !) une batterie spectaculaire (le batteur aussi est spectaculaire), un clavier, une basse et une guitare.

    et la voilà enfin ! Quand elle arrive sur scène, les frissons me montent dans le dos. Sa voix s'élève et remplit la salle, Ce n'est pas un rêve, c'est bien elle, la grande dame du métal symphonique scandinave dans cette salle mythique de Lyon, où même les plus grands sont à portée de main, à portée d'un regard, à porté d'un sourire. Et des sourires elle en distribue, mon fils en a reçu un, et le voilà transporté ... Il y a des artistes qui dégagent plus de sympathie et de générosité que d'autres. Elle est contente d'être là avec nous et elle le montre et nous le dit, et redit.

    Mention particulière au violoncelliste, qui nous a fait des solos de violoncelle à faire pâlir d'envie de nombreux guitaristes, et à la bassiste ( comment une fille aussi frêle peut-elle assurer tout un concert avec une basse 5 cordes ... yes, girls' power !!). Quand au batteur, the beast behind his drums, il est époustouflant...

    La complicité qu'elle entretient avec ses musiciens est évidente, et la complicité avec le public ne tarde pas à s'installer : Je la croyais froide, elle ne l'est pas, et me voilà conquise par sa gentillesse également.

    Les titres s'enchainent, La musique est bonne, le son est bon, la voix est toujours aussi unique et magnifique, le bonheur est là ! Mais .... l'ombre d'un certain clavier aux longs cheveux noirs et d'une certaine barbe blonde derrière sa basse n'est pas loin et personnellement j'ai quand même un petit pincement au cœur ... Désolée, je suis une inconditionnelle de .... vous aurez compris qui .

    D'ailleurs elle l'a compris elle aussi, qui nous gratifie généreusement de quelques titres qui sont dans tous les cœurs des fans de ... même si ce soir tout le monde a compris qu'elle n 'est plus uniquement "la première chanteuse de .." mais une grande artiste qui a gagné ses deuxièmes lettres de noblesse en solo.

    Mais c'est déjà fini ... deux rappels et de nombreuses baguettes de batterie lancées dans le public plus tard la salle se rallume et le violoncelle reste seul sur scène, couché sur le flanc. Mon fils et moi essayons de nous planquer dans la salle pour prolonger la magie et écouter les techniciens finlandais parler entre eux ; et peut être y aura t'il des dédicaces ... ???? mais non, nous nous faisons déloger par les vigiles et les portes se referment derrière nous.

    Je VEUX un T-Shirt ! Mais le stand de T shirt n'acccepte que le liquide 'nur bargeld bitte schön" ... A la tienne monsieur, tans pis, nous achèterons notre T shirt sur internet ... avec l'album bien évidement !

    Je laisserai le mot de la fin à mon ado métalleux de 16 ans, "Concert magique, qui nous a fait rêver, on en aurait voulu encore plus" : quand je vous disais qu'il a été conquis .... je crois que je vais devoir acheter DEUX CDs en fait ...

    Tarja Turunen : Photos de Lyon par Anne Pierre

    http://europebonjovidare.kazeo.com/tarja-turunen-a-lyon/tarja-turunen-a-lyon,g737899.html

    « H.E.A.T : vidéo du 1er single A Shot At RedemptionTarja Turunen à Lyon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :