•  

     

    Interview EUROPE par mail avec Ian Haugland le batteur

    le 24 juin 2009

     

     

    EUROPE

    J'ai envoyé cette interview par mail le 5 mai 2009, vous comprendrez donc pourquoi certaines questions comme celle de la pochette ou des titres nouveaux à jouer en live, depuis on connaît le résultat. Mais au moment de mes questions, la pochette n'était pas connue et personne n'avait entendu Last Look At Eden :-)

     

    L'interview :

     

    Ian Haugland

     

    Valérie : Bonjour, je m'appelle Valérie et nous avons déjà fais des interviews par mail et nous sommes rencontrés à Paris en 2007 :-). En premier, je voudrais savoir comment allez-vous?

    Ian : Bonjour Valérie ! Merci, je vais très bien. Désolé du retard pour l'interview.

     

    Valérie : Nous avons pu suivre l'évolution de l'enregistrement de « Last Look At Eden » sur votre blog, peux-tu quand même nous parler de l'ambiance de travail?

    Ian : Le studio où nous avons travaillé, le Studio Bohus avait une atmosphère géante et créatrice. Il a été construit dans les années 70 par le même type qui a construit certains des meilleurs studios de L.A, donc il y avait une grande pièce de studio de son, ce qui est très important pour enregistrer la batterie. La console de mixage avait aussi une histoire intéressante. Elle a été faite sur mesure pour les studios de George Lucas à la fin des années 70 seulement pour mixer la bande sonore de Starwars et plus tard acheté par le Studio Bohus ici en Suède... Comment c'es cool cela ? Chaque nuit quand nous quittions le studio nous entendions un chuchotement fantomatique murmurant... « Que la force soit avec toi » ;-)

     

    Valérie : « Last Look At Eden », pourquoi ce titre? Est-ce un clin d'oeil à « Prisoners In Paradise »?

    Ian : Joey est un maître de titres d'album cool n'est-ce pas ? Je ne pense pas vraiment que se soit un clin d'oeil vers le Prisoners ... album. Quand j'entends le titre, je pense qu'il est temps pour nous de commencer de prendre soin de la Terre Mère et d'arreter de se battre avec des guerres autrement, nous nous dirigeons ver la fin du monde. La grande chose à propos de ce titre est qu'il vous fait penser, il vous fait voir des images dans votre tête. Il vous engage vraiment.

     

    Valérie : Qui est la « Mojito Girl »? :-)

    Ian : Une certaine fille que Joey connaît est qui est folle des Mojitos.

     

    Valérie : Vos concerts au Chili après presque 20 ans d'absence... ça été la folie là-bas non? :-).

    Ian : C'était génial de pouvoir retourner au Chili après une longue période. Beaucoup de fans, que nous avons rencontré n'étaient même pas nés la dernière fois. Les concerts étaient complets, et les foules étaient tout simplement fantastiques!
    De plus, les personnes aiment vraiment le rock'n'roll. Le hurlement quand nous avons joué « The Final Countdown » était effrayant. Vraiment ... c'était le plus fort depuis les années 80.
    J'espère que nous pourrons revenir en Amérique du Sud bientôt, c'était un incroyable voyage.

     

    Valérie : Il y a eu aussi un tremblement de terre, comment avez-vous vécu ce moment?

    Ian : C'était effrayant vraiment. Nous n'avons jamais de tremblement de terre en Suède, donc nous ne sommes pas habitués à les subir. Je me suis réveillé vers les 4 heures du matin avec mon lit qui tremblait comme l'enfer. Je me suis senti comme si j'étais dans le film l'Exorciste, quand Linda Blair devient obsédée par le démon. J'ai paniqué et j'ai couru hors de la chambre d'hôtel seulement vétu de mes sous-vêtements. En sortant j'ai oublié les clefs de ma chambre, donc j'ai dû aller à la réception de l'hôtel pour en demander une autre. Oui, les gens me regardaient fixement, mais c'était une bonne chose de ne pas dormir nu cette nuit! Quoi qu'il en soit, le tremblement de terre n'a pas duré plus de 40 secondes, mais il m'a semblé durer 4 heures.

     

    Valérie : Vous allez participer au Hellfest en France le jour de la fête de la musique. Merci ça sera vraiment la plus belle fête de la musique de toute ma vie :-). Allez-vous nous chanter « Mojito Girl » ou un autre nouveau morceau?

    Ian : Nous avons joué « Last Look At Eden »comme seule nouvelle chanson. D'habitude nous essayons de jouer deux nouvelles chansons dans le show, mais au Hellfest nous avions seulement une heure de show.

     

    Valérie : Pouvons-nous espérer avoir une autre date de concert ici en France cet été?

    Ian : Je ne suis pas sûr que nous serons de retour au cours de l'été, mais nous allons certainement revenir sur la prochaine tournée européenne.

     

    Valérie : Une fois que votre album sera sorti, avez-vous une idée de la période à laquelle vous allez venir en France?

    Ian : Rien n'est décidé sur le moment du coup d'envoi de la tournée européenne. Je sais seulement que nous serons en tournée avec Gotthard en Novembre.

     

    Valérie : Vous allez faire une tournée en co-tête d'affiche avec GOTTHARD en Allemagne, comment cette idée est venue?

    Ian : Nous avons eu une offre de notre « Tour Agency » pour cette tournée, et nous avons tous pensé que c'était une grande idée. Je pense personnellement que Gotthard kicks ass!

     

    Valérie : Pourriez-vous faire par exemple si on vous le proposait une tournée commune en co-tête d'affiche avec NIGHTWISH ou EDGUY? Est-ce que vous appréciez ces groupes?

    Ian : Nous examinerions l'offre si elle arrivait. Personnellement j'aime ces groupes. EDGUY a même fait une version de « I'll Cry For You ».

     

    Valérie : Dans la dernière interview par mail que je vous ai envoyé (c'était Mic qui avait répondu), j'avais demandé si un jour, vous feriez un album avec les versions accoustiques de vos plus gros succès. Depuis, vous avez fait le concert « Almost Unplugged In Nalen », quel est votre état d'esprit après un tel concert?

    Ian : On a eu beaucoup de plaisir à faire ce show. C'était comme une injection de sang neuf à de vieilles chansons. Aussi il était intéressant d'aborder les chansons avec des instruments acoustiques et un quatuor à cordes en direct . C'est aussi la première fois que nous avons joué quelques chansons de nos artistes préférés. C'était bien de rendre hommage à des légendes comme Led Zeppelin, UFO, Pink Floyd et Thin Lizzy.
    J'espère vraiment que nous pourrons le faire à nouveau ... Tu sais ... « Part 2: The Revenge of Almost Unplugged » :-)

     

    Valérie : Est-ce avec ce concert où il y avait des cordes que cela vous a donné l'idée d'inclure un morceau avec l'orchestre symphonique de Prague?

    Ian : Je pense que l'idée d'utiliser l'Orchestre Symphonique de Prague est venu de Tobias Lindell (l'ingénieur et co- producteur de l'album) quand il a entendu l'intro que Joey et Mic avaient écrite pour la chanson « Last Look At Eden ». Il a pensé que cela donnerait un coup de pied supplémentaire dans les (NDLR : désolée, je traduis hein? ) couilles, si nous utilisions un orchestre symphonique. À la fin nous avons utilisé l'orchestre sur 4 ou 5 chansons. J'aime, il donne vraiment aux chansons une dimension supplémentaire.


     Ian Haugland


    Valérie : Si tu devais choisir une chanteuse de Metal pour qu'elle fasse un duo avec vous sur un titre, qui choisirais-tu et pourquoi?

     

    Ian : C'est délicat... je ne peux seulement parler que pour moi, mais j'aime la chanteuse de Evanescence. Elle a une voix intéressante, ou peut-être la chanteuse de Arch Enemy... quel match dans le ciel.

     

    Valérie : As-tu une idée de ce que va représenter la pochette de « Last Look At Eden »?

    Ian : La couverture est quelque chose ... Hors de ce monde :-). Je n'ai jamais rien vu de tel. Elle est très stylée, clean et provoquante (à en juger par les réactions des fans à ce jour). Il semble que les gens l'aime ou le déteste, passionnément. Quoi qu'il en soit cela suscite une réaction.

     

    Valérie : Je te laisse le mot de la fin, si tu as quelquechose à rajouter, n'hésites pas!

    Ian : Si vous aimez « Last Look At Eden » au moins à moitié autant que moi, vous serez joyeux et have it´s children. Au plaisir de vous voir bientôt en tournée. :-)

     

    Valérie : Merci d'avoir pris le temps de répondre à mes questions!

     

    Merci à Klara de Talen Trust pour avoir fait passé les questions à EUROPE.

     

     


    2 commentaires
  •  

    EUROPE

     

     

    Interview EUROPE by mail with Ian Haugland the drummer

    on 24 june 2009

     

     

     

    I sent this mail interview on 5 May 2009, you will understand why some issues such as cover or new titles to play live, since we know the result. But at the time of my questions, the cover was not known and nobody had heard the title « Last Look At Eden ».

     

    Here the interview :

    Ian Haugland

     

    Valérie : Hello, my name is Valerie and we have been doing interviews by mail and we are met in Paris in the Meet and Greet in 2007. First, I would like to know how are you?

     

    Ian : Hello Valerie!

    Thank you, i´m just fine. Sorry for the delay of this interview.

     

    Valérie : We were able to follow the evolution of the recording of "Last Look At Eden" on your blog, can you speak to us about the working atmosphere?

     

    Ian : The studio we worked in, Studio Bohus had a great and creative atmosphere. It was built in the 70´s by the same guy who built some of the best studios in L.A , so it really had a great sounding studio room, which is very important for recording drums. The mixing consol also had an interesting history. It was custom built for Georg Lucas Studios in the late 70´s only for mixing the soundtrack of Star wars, and later bought by Studio Bohus here in Sweden... How cool is´nt that !?

    Every night as we left the studio we heard a ghostly whisper saying... May the force be with you ;-)

     

    Valérie : "Last Look at Eden, why this title? Is this a wink to "Prisoners In Paradise"?

     

    Ian : Joey is a master of cool album titles is´nt he ?

    I don´t really think it´s a wink at the Prisoners... album. The way i think when hear the title is,

    that it´s time for us to start taking care of mother earth and stop fighting wars otherwise we´re

    heading for the end of the world. The great thing about this titel is that it makes you think, it makes you see pictures in your head. It really engages you.

    Quand j'entends le titre, je pense qu'il est temps pour nous de commencer de prendre soin de la Terre Mère et d'arreter de se battre avec des guerres autrement, nous nous dirigeons ver la fin du monde. La grande chose à propos de ce titre est qu'il vous fait penser, il vous fait voir des images dans votre tête. Il vous engage vraiment.

     

    Valérie : Who is the "Mojito Girl"?

     

    Ian : Some girl Joey knows who is crazy about Mojitos.

     

    Valérie : Your shows in Chile after almost 20 years of absence ... it was crazy over there right? :-).

     

    Ian : It was great to be able go back to Chile after such a long time. Many of the fans we met there were´nt even born last time around. The shows were sold out and the crowds were just fantastic !

    The people over ther really loves rock´n´roll. The roar when we played The Final Coutdown was frightning. Really... it was the loudest since the 80´s.

    I hope we can go back to South America soon it was an amazing trip.

     

    Valérie : There was also an earthquake, how did you feel now?

    Ian Haugland

    Ian : It was quit scary really. We never have earthquakes in Sweden so we´re not used to them.

    I woke up around 4 a.m in the morning with my bed shaking like hell. I felt like i was in that movie

    The Exorcist, when Linda Blair becomes obsessed by a demon. I paniced and ran out of the hotel room only wearing my underweare. On the way out i forgot the key to my room, so i had to go down to the hotel lobby to get a spare key... Yes, people stared at me, but it was a good thing i did´nt sleep naked that night ! Anyway the quake was over in 40 seconds but it felt like 4 houres to me.

     

    Valérie : You will participate to the Hellfest in France the day on the music festival. Thank you that will be the most beautiful festival of music in my life :-). Will you sing "Mojito Girl" or another new song?

     

    Ian : We played Last look at Eden as the only new song. Usually we try to play 2 new songs in the set, but at Hellfest we only were aloud to play a 60 min. show.

     

    Valérie : Can we hope to have another date here in France this summer?

     

    Ian : I´m not sure if we will be back during the summer, but we will definitely come back on the next European tour.

     

    Valérie : Once your album will be released, have you an idea of the period to which you will come in France?

     

    Ian : Nothing is decided about when the European tour will kick off. I only know we´will be touring with Gotthard in November.

     

    Valérie : You go for a tour co-headliner with GOTTHARD in Germany, how the idea came?

     

    Ian : We had an offer from our tour agecy for this tour, and we all thought it sounded like a great idea. I personally think Gotthard kicks ass !

     

    Valérie : Could you doing for example if we proposed it a tour in co-headliner with NIGHTWISH or EDGUY? Do you appreciate these bands?

     

    Ian : We would definitly concider the offer if it came around.

    I personally like these bands. Edguy even made a cover version of I´ll Cry for You, say´s it all does´nt it ;-)

     

    Valérie : In the last interview by e-mail which I sent you (it was Mic who had answered), I had asked if one day, you would make an album with the accoustiques versions of your biggest hits. Since, you made the concert "Almost Unplugged", what is your state of mind after this show?

     

    Ian : It was great fun to do that show. It was like the old songs got a injection of new blood. Also it was interesting to approach the songs with acoustic instruments and a live sting quartet. This was also the first time we played some songs by our favorite artists. It felt great to pay homage to legends like Led Zeppelin, UFO, Pink Floyd & Thin Lizzy.

    I really hope we can do it again... You know... Part 2 : The Revenge of Almost Unplugged 

     

    Valérie : Is it with this show where there were strings that gave you the idea of including a song with the Prague Symphony Orchestra?

     

    Ian : I think the idea of using the Prague symphonic Orchestra came from Tobias Lindell (the engineer & co producer of the album) when he heard the intro that Joey & Mic had written for the song Last Look at Eden. He thought it would give it that extra kick in the balls, if we used a symphonic orchestra on it. In the end we used the orchesta on 4 or 5 songs. I love it, it really gives the songs that extra dimension.

     

    Valérie : If you had to choose a Metal Female singer to do so a duet with you on a title, who you would choose and why?

     

    Ian : That´s a tricky one... I can only speak for myself, but i like the singer of Evanescence. She´s got an interesting voice, or maybe the singer of Arch Enemy... what a match in heaven

     

    Valérie : Do you have an idea of what will be the cover of "Last Look at Eden?

     

    Ian : The cover is something... Out of this world :-). I never seen anything like it. It´s very stilistic, clean and provoking (judging by the reactions from fans so far). It seems like people either love or hate it passionatly. Either way is great as, long as it stirs a reaction.

     

    Valérie : I leave you the last word, if you have something to add, don't hesitate!

     

    Ian : If you´ll like Last Look at Eden half as much as i do, you´ll gonne want to merry it and have it´s children. See you on tour soon:-).

     

    Valérie : Thank you for taking the time to answer my questions!

     

    Thanx to Klara at Talen Trust to have pass my question to EUROPE!

     


    5 commentaires
  • Interview 1st Liberation with Kristoffer (Degen) singer/bassist 7 june 2009 by mail

     

    Kristoffer (Degen)

     

    Valérie : Hello ! My name is Valérie. Can you please in few words introduce us the band?
    Kristoffer : It's live, it's fuckin' loud, it's dangerous, it's the 1st liberation!

     

    Valérie : What bands gave you the desire to be a musician?

    Kristoffer : Everyone in the band has always listen very much to classic hard rock like black sabbath, motörhead etc. When we first started to play with 1st liberation we were very inspired by the swedish hardcore scene in the 90:s, with bands like shield, raised fist and refused.

     

    Valérie : What are your favourite bands?

    Kristoffer : Motörhead, Rolling Stones, Black Sabbath, Sleep, Ennio Morricone, Roky Erickson, Guns n roses and thousands more bands :P

     

    Valérie : How old are you when did you know that you wanted to become a musician?

    Kristoffer : 14-15 i think, nowdays it's all we do. Work is boring. Boredom is just a state of mind!

     

    Valérie : For you, in your wildest dreams, you like to do the open show of which band?

    Kristoffer : Motörhead, sabbath, ozzy, queen, guns n roses, alice cooper, iggy would be really cool :)

     

    Valérie : When you write lyrics, do you think of them in Swedish at first, or directly in English?

    Kristoffer : Directly in english. I have thinked about translating the lyrics, but we have never did that!
    It get's way to complicated!

     

    Valérie : How do you compose your songs? The idea comes first the lyrics or music?
    Kristoffer : Always the music, we are jamming a lot in our rehersal room. Drinking beer and just jamming.
    And suddenly, we just have a great fucking rock'n'roll song! Then someone have to put lyrics on it.
    It's always someone who can make it great, cause we are all songwriters in the band.

     

    Valérie : If you had to choose just one song from all your songs to talk about, which would be and why?

    Kristoffer : A new song called « Do what you want »
    I think it's the greatest song! I love the lyrics and the song really makes me happy. We played it live for the first time yesterday. The song-title speak for itself, it's a great heavy rock'n'roll song, talking bout' the freedom we all have to choose!

     

    Valérie : Your titles « Heart Of Stone » and « It's So Easy » it's a wink to EUROPE and to Guns'N Roses? If I say that it's because « Heart Of Stone » is a song in « The Final Countdown » album of EUROPE and « It's so Easy » is a song of « Appetite for destruction » lol

    Kristoffer : Hehe, we can never get away with that!! but the songs have nothing at all to do with those songs!
    The english language don't have that many words, sometimes it just gets confusing.


      Valérie : Have you other occupations that music ?

      Kristoffer : Our drummer works at « systembolaget ». A kind of « liquor store » here in Sweden. (Strong beer and booze can only be sold there)
      But the rest of us are just lazy motherfuckers, for sure 

     

    Valérie : I leave you the last word, if you have something to add, don't hesitate!

    Kristoffer : Visit our homepage www.1stLiberation.com , book us, and always have a good time! See you on the road somewhere, sometime !

     

    Valérie : Thank you for taking the time to answer my questions!

     

    1st Liberation

    Photo by Fredrik "Eddo" Johansson


    votre commentaire
  • Interview 1st Liberation avec Kristoffer dit Degen le chanteur/bassiste du groupe le 7 juin 2009 par mail

     

    Kristoffer (Degen)

     

    Valérie : Bonjour, je m'appelle Valérie. Peux-tu s'il te plaît en quelques mots nous présenter le groupe?

    Kristoffer : C'est vivant, c'est fort, c'est dangereux, c'est 1st liberation !

     

    Valérie : Quels groupes t'ont donné envie de devenir musicien?

    Kristoffer : Tout le monde dans le groupe a toujours écouté beaucoup de hard rock classique comme Black Sabbath, Motörhead etc... Lorsque nous avons commencé à jouer avec 1st Libération nous avons été très inspiré par la scène hardcore suédoise des années 90's, avec des groupes comme SHIELD, RAISE FIST AND REFUSED.

     

    Valérie : Quels sont tes groupes favoris?

    Kristoffer : Motörhead, Rolling Stones, Black Sabbath, Sleep, Ennio Morricone, Roky Erickson, Guns n roses et une centaine de groupe de plus :P

     

    Valérie : Quel age avais-tu quand tu as su que tu voulais devenir musicien?

    Kristoffer : 14/15 ans je crois, aujourd'hui c'est tout ce que nous faisons. Le travail est ennuyeux. L'ennui est un état d'esprit!

     

    Valérie : Pour toi, dans tes rêves les plus fous, tu aimerais faire la première partie de quel groupe?

     Kristoffer : Pour Motörhead, sabbath, ozzy, queen, guns n roses, alice cooper, iggy serait vraiment cool :)

     

    Valérie : Quand tu écris des textes de chansons, les penses-tu en suédois d'abord, ou directement en anglais?

    Kristoffer : Directement en anglais. J'ai pensé au sujet de la traduction des paroles, mais nous n'avons jamais fait ça! C'est une façon de faire compliqué!

     

    Valérie : Comment composes-tu tes chansons ? L'idée arrive d'abord par la musique ou les paroles?

    Kristoffer : Toujours la musique, nous répétons beaucoup dans notre pièce de répétition. Boire de la bière et répéter.

    Et soudain, nous avons juste une foutue grande chanson de rock 'n' roll ! Alors quelqu'un doit y mettre les paroles.

    C'est toujours quelqu'un qui peut la rendre bien, car nous sommes tous auteurs-compositeurs dans le groupe.

     

    Valérie : Si tu devais choisir juste une seule chanson de ton nouvel album pour parler de ton album, cela serait laquelle et pourquoi?

    Kristoffer : Une nouvelle chanson appellée « Do what you want ». Je pense que c'est une grande chanson ! J'aime les paroles et la chanson me rend vraiment heureux. Nous l'avons joué en live pour la première fois hier (ndlr : donc samedi 7 juin 2009). Le titre de la chanson parle pour lui-même., c'est une grande chanson de rock'n roll, parlant de la liberté que nous voulons tous choisir !

     

    Valérie : Vos titres « Heart Of Stone » et « It's So Easy », c'est un clin d'oeil à EUROPE et GUNS'N ROSES? Si je dis ça c'est parce que « Heart Of Stone » est une chanson de « The Final Countdown » de EUROPE et « It's So Easy » est une chanson de Appetite for destrruction »,

    Kristoffer : Hé hé, Nous ne pouvons jamais y échapper!!Mais les chansons n'ont rien à voir avec ces chansons!

    La langue anglaise n'a pas beaucoup de mots, parfois cela devient juste embrouillant.

     

    Valérie : Avez-vous une autre occupation en dehors de la musique?

    Kristoffer : Notre batteur travaille à « systembolaget », Un genre de magasin de spiritueux/vins ici en Suède. ( les bières fortes et la boisson ne peuvent seulement être vendu là).

    Pour le reste d'entre nous nous faison que cela. :-)

     

    Valérie : Je te laisse le mot de la fin, si tu as quelquechose à rajouter, n'hésites pas!

    Kristoffer : Visitez notre site, www.1stLiberation.com  réservez nos places et toujours avoir du bon temps ! Rendez-vous sur les routes quelque part, dans queslques temps !

     

    Valérie : Merci d'avoir pris le temps de répondre à mes questions!

    1st Liberation 

    Photo by Fredrik "Eddo" Johansson

     


    votre commentaire
  •  

     

    Interview DIRTY PASSION

    (by mail on the 7 may 2009 with Emil Ekbladh singer's band)

     

     

    Valérie : Hello ! My name is Valérie. Can you please in few words introduce us the band?

     Emil : Dirty Passion is a Swedish rock band inspired and influenced by the 70’s and 80’s hard rock music. We like to call ourselves a classic rock band.

     

    Valérie : What bands gave you the desire to be a musician?

    Emil : Pretty much everything rock. We listen to everything from early rock n’ roll and blues inspired stuff to some of todays rock bands. But we’re mostly stuck around the 70’s and 80’s. We want a hard edge to it, but we still want to keep it classic in a way.

     

    Valérie : What are your favourite bands?

    Emil : Too many to name them all, but we pick up a lot of influences from Kiss, Guns ‘n’ Roses, Thin Lizzy, Europe, Black Sabbath, Whitesnake… Classic rock !

     

    Valérie : How old are you when did you know that you wanted to become a musician?

    Emil : Can’t remember how old, but when class mates were buying their first CD’s with this new popular hit music we were digging our parents LP-collections and browsing second hand LP/CD stores. We were probably pretty young all of us and I think we all pretty soon knew what we wanted to do in life.

     

    Valérie : Will you do a tour outside Sweden ?

    Emil : Definitely ! It’s just a matter of money and time. It’s hard to get out there on your own. We need to team up with other bands, record labels and promoters. We’ll get there soon. Till then, we may do some occasional gigs in other countries in Europe.

     

    Valérie : Your parents, your friends supported you in this choice or on the contrary, your parents for example would have preferred to see you do a job "more serious" as... banker for exemple lol

    Emil : Rock n’ roll is not necessarily what your parents want you to do for a living. We do what we want, that’s all there is to it. You can never let anyone else decide for you. Rock n’ roll is actually not really a job, it’s more of a lifestyle. Yet another reason for your parents to complain…

     

    Valérie : For you, in your wildest dreams, you like to do the open show of which band?

    Emil  : I think we would all go for Kiss. That’s a dream for anyone.

     

     

    Valérie : When you write lyrics, do you think of them in Swedish at first, or directly in English?

    Emil : When you write lyrics, you write out of feelings and things you’ve been through. I mean Love in Enlish and Swedish is the same. It’s more a feeling than a word. First you get the feeling, and after that, there’s no problem putting words to it, as long as you know the language you want you use. I feel that there’s no way you could ever write a good lyric without starting from feelings. You have to sing from the heart.

     

    Valérie : How do you compose your songs? The idea comes first the lyrics or music?

    Emil : Most of the times we start with the music, from a good guitar riff or so. Then you try to get a feeling from the music and you usually have an idea or two on what to write about lyrically. Some songs are meant to be rockers while some tend to be softer and more vocal focused. Sometimes we know from the start what the lyrics should be based around, but we always start out with the music, before writing the lyrics.

     

    Valérie : If I name you others Swedish bands, can you tell me what you think about all this bands ?

    EUROPE ?

    Emil : Definitely a main influence. Joey Tempest is one of the most talented singers and writers around and John Norum is one hell of a guitar player.

    BAI BANG ?

    Emil : Cool guys. We’ve played at least one gig together with them. Really good band.

    NASTY IDOLS ?

    Emil  : You don’t hear about the too much anymore and that’s a shame. Great band.

    H.E.A.T ?

    Emil  : Don’t know too much about them. Know too little to comment on them.

    LAST AUTUMN ' S DREAM ?

    Emil  : Never heard of.

     

    Valérie : If you had to choose just one song from all your songs to talk about, which would be and why?

    Emil  : Self-Destrucive is as far as I’m concerned one of our songs I’m most proud of. It’s a real killer and I think most people can’t relate to the lyrics. I mean, how many of us doesn’t feel a bit self-destructive from time to time ? I sure do !

     

    Valérie : I leave you the last word, if you have something to add, don't hesitate!

    Emil  : You should all check us out and download our songs. Spread the word, ‘cause we intend to come to your country and rock really soon. You better know the lyrics !

    NDLR : Site DIRTY PASSION

    Valérie : Thank you for taking the time to answer my questions!

    Emil  : Thanks a lot !

    Chronic here :

    DIRTY PASSION

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique